Observatoire paiements mars 2017 – Les géants de l’e-commerce se rêvent en FinTech

Cross canal – Les géants de l’e-commerce se rêvent en FinTech

ETATS-UNIS – Après Amazon Go, Amazon teste un concept de drive-in, avec précommande en ligne pour les ventes de produits frais. Lire l’article
INDE – Alibaba investit 200 millions de dollars supplémentaires dans la solution de paiement indienne Paytm et rachète les parts de plusieurs actionnaires, afin d’en prendre le contrôle capitalistique. Lire l’article

Ces annonces sont révélatrices d’un virage stratégique important pour ces acteurs du Web qui consolident leurs positions dans les services financiers. Lors du récent évènement France FinTech, le CEO Europe de Rakuten Bank disait que le groupe était désormais à la fois un e-commerçant et une FinTech. Un positionnement qui devient de plus en plus clair, que ce soit pour Amazon ou pour Alibaba.

Dans les deux cas, le cross-canal est indispensable, d’où les efforts que déploie Amazon pour s’imposer sur tous les formats de magasins.

Services bancaires – Carrefour lance C-zam

FRANCE – Carrefour propose une offre bancaire baptisée C-zam : distribuée par le biais de son réseau de points de vente, elle n’impose pas de conditions de revenus. Lire l’article

Carrefour se diversifie en misant sur le désormais très prisé marché de l’accès aux services bancaires de base. Le groupe se démarque en tant que distributeur avec ce lancement, bien qu’il puisse compter sur l’expertise de sa captive financière, Carrefour Banque.

Ce service concurrence directement le Compte-Nickel, distribué lui aussi dans des points de vente et sans condition de revenus. Il devra aussi composer avec les multiples néo-banques, dont les positionnements varient mais qui proposent malgré tout des tarifs compétitifs (N26, Lydia, Anytime, etc.).

Instant Payment – Un nouveau leader prend son envol

ITALIE – Jiffy, solution de virement instantané sur mobile proposée par SIA, a dépassé les 4,2 millions d’utilisateurs fin 2016. Lire l’article

Jiffy signe une évolution considérable sur un marché de plus en plus concurrentiel. Ce service interbancaire devra faire face, en Europe, à des rivaux tels que Paym qu’il semble déjà avoir devancé. Il souligne des ambitions élevées, tant en termes de cibles (BtoC et BtoB), que de contextes de paiement (points de vente, transferts sur mobile, etc.) et de marchés…

 

Observatoire paiements mars 2017 – De nouveaux entrants aux ambitions très prononcées

Services bancaires – Carrefour lance C-zam

FRANCE – Carrefour propose une offre bancaire baptisée C-zam : distribuée par le biais de son réseau de points de vente, elle n’impose pas de conditions de revenus. Lire l’article

Carrefour se diversifie en misant sur le désormais très prisé marché de l’accès aux services bancaires de base. Le groupe se démarque en tant que distributeur avec ce lancement, bien qu’il puisse compter sur l’expertise de sa captive financière, Carrefour Banque.

Ce service concurrence directement le Compte-Nickel, distribué lui aussi dans des points de vente et sans condition de revenus. Il devra aussi composer avec les multiples néo-banques, dont les positionnements varient mais qui proposent malgré tout des tarifs compétitifs (N26, Lydia, Anytime, etc.).

Instant Payment – Un nouveau leader prend son envol

ITALIE – Jiffy, solution de virement instantané sur mobile proposée par SIA, a dépassé les 4,2 millions d’utilisateurs fin 2016. Lire l’article

Jiffy signe une évolution considérable sur un marché de plus en plus concurrentiel. Ce service interbancaire devra faire face, en Europe, à des rivaux tels que Paym qu’il semble déjà avoir devancé. Il souligne des ambitions élevées, tant en termes de cibles (BtoC et BtoB), que de contextes de paiement (points de vente, transferts sur mobile, etc.) et de marchés…

Cross canal – Les géants de l’e-commerce se rêvent en FinTech

ETATS-UNIS – Après Amazon Go, Amazon teste un concept de drive-in, avec précommande en ligne pour les ventes de produits frais. Lire l’article
INDE – Alibaba investit 200 millions de dollars supplémentaires dans la solution de paiement indienne Paytm et rachète les parts de plusieurs actionnaires, afin d’en prendre le contrôle capitalistique. Lire l’article

Ces annonces sont révélatrices d’un virage stratégique important pour ces acteurs du Web qui consolident leurs positions dans les services financiers. Lors du récent évènement France FinTech, le CEO Europe de Rakuten Bank disait que le groupe était désormais à la fois un e-commerçant et une FinTech. Un positionnement qui devient de plus en plus clair, que ce soit pour Amazon ou pour Alibaba.

Dans les deux cas, le cross-canal est indispensable, d’où les efforts que déploie Amazon pour s’imposer sur tous les formats de magasins.

ADN’co Payments Insight – March 2017

Banking services – Carrefour launches C-zam

FRANCE – Carrefour proposes a banking offer called C-zam. This service sold in its stores does not impose revenue conditions.

Carrefour diversifies its range of services through relying on the coveted market of entry-level banking services. As a retailer, this group stands out, but may count on their financial arm, Carrefour Banque.

This service directly challenges Compte-Nickel, also sold in physical POS locations and which does not impose a minimum income either. It will also have to face competition from neo-banks, however they have their own different way to view this market, their prices remain very competitive (N26, Lydia, Anytime, etc.).

Instant Payment – A new leader takes-off

ITALY – Jiffy, instant mobile credit transfer proposed by SIA, announces they now have 4.2 million users.

Jiffy highlights a very impressive progression. This interbank service has to face well-established EU players such as Paym, which they seem to have managed to outrun already. This stresses high ambitions on their part in terms of targets (BtoC and BtoB), payment contexts (stores, mobile transfers, etc.), and markets…

Cross-channel – E-commerce giants on their way to becoming FinTech players

UNITED STATES – Following their presentation of Amazon Go, Amazon tests a drive-in concept, which involves online pre-orders and prepayments for fresh products.
INDIA – Alibaba invests another 200 million dollars in Paytm, and buys out several of its investors’ shares: capital leadership ahead.

These announcements highlight a first level strategic shift on the part of Web players, as they seek to consolidate their positions in the field of financial services. At a France FinTech event recently, Rakuten Bank’s CEO for Europe explained that their group was now both an e-merchant and a FinTech company. This two-fold ambition is becoming more obvious for Amazon and Alibaba, as well.

In both cases, cross-channel approaches are necessary, and account for Amazon’s focus on setting up different formats of brick-and-mortar stores.

Des drive-in Amazon en test

Amazon présente un service de « drive-in » à destination de ses clients Premium. Encore phase de test, il devrait être lancé prochainement. Ce service de retrait en point de collecte vise à accélérer les livraisons et améliorer son relationnel client.