ADN’co Payments Insight – May 2017

Players’ strategies – French retail industry bets on Lyf Pay

FRANCE – The cross-industry consortium Lyf Pay has just been unveiled: this universal wallet results from a merger between Fivory and Wa!, binding payments and loyalty.

Lyf Pay stresses banking and retail players’ involvement in crafting a joint project likely to challenge rival offers, including Apple Pay. Their point is of course to rely on the skills acquired through prior developments to consolidate an all-in-one mobile service, for all customers, and covering various payments contexts.

Over time, Lyf Pay plans to rally other partners to reach out for even more customers. This market first in France is reminiscent of previous cross-industry launches; in the US however, MCX did not manage to comply with an initially restrictive approach and eventually split into individual moves (Chase Pay and Walmart Pay for instance).

Players’ strategies – Google will be exploiting payments data

UNITED STATES – Google has been making several announcement at their 2017 I/O event, including payments-related moves. Various topics are covered: Android Pay, IoT / personal assistants and even targeted marketing.

Google stands out through unveiling the full-fledged set of marketing services, and focusing mainly on transactional data exploitation. The group relies on their core business, and partners with various players now interested in monetising (anonymised) data from their networks.

Money transfer – More aggressive moves by new entrants

UNITED KINGDOM – Revolut rolls out a low cost international money transfer service based on their mobile app. Besides this free service, the notion of speed also prevails.

UNITED KINGDOM – TransferWise launches a “Borderless” account for SMEs, making it easier for them to send money worldwide and handle currencies.

These strategic moves highlight further ambitions from these new entrants, whose aggressive pricing policies have been threatening longstanding banking institutions offers for a while now.

Besides their lower prices, they also aim for several targets: individual customers and business alike. And, service diversification is underway, too, as stressed by TransferWise’s latest launch.

ADN’co Payments Insight – May 2017

Players’ strategies – French retail industry bets on Lyf Pay

FRANCE – The cross-industry consortium Lyf Pay has just been unveiled: this universal wallet results from a merger between Fivory and Wa!, binding payments and loyalty.

Lyf Pay stresses banking and retail players’ involvement in crafting a joint project likely to challenge rival offers, including Apple Pay. Their point is of course to rely on the skills acquired through prior developments to consolidate an all-in-one mobile service, for all customers, and covering various payments contexts.

Over time, Lyf Pay plans to rally other partners to reach out for even more customers. This market first in France is reminiscent of previous cross-industry launches; in the US however, MCX did not manage to comply with an initially restrictive approach and eventually split into individual moves (Chase Pay and Walmart Pay for instance).

Players’ strategies – Google will be exploiting payments data

UNITED STATES – Google has been making several announcement at their 2017 I/O event, including payments-related moves. Various topics are covered: Android Pay, IoT / personal assistants and even targeted marketing.

Google stands out through unveiling the full-fledged set of marketing services, and focusing mainly on transactional data exploitation. The group relies on their core business, and partners with various players now interested in monetising (anonymised) data from their networks.

Money transfer – More aggressive moves by new entrants

UNITED KINGDOM – Revolut rolls out a low cost international money transfer service based on their mobile app. Besides this free service, the notion of speed also prevails.

UNITED KINGDOM – TransferWise launches a “Borderless” account for SMEs, making it easier for them to send money worldwide and handle currencies.

These strategic moves highlight further ambitions from these new entrants, whose aggressive pricing policies have been threatening longstanding banking institutions offers for a while now.

Besides their lower prices, they also aim for several targets: individual customers and business alike. And, service diversification is underway, too, as stressed by TransferWise’s latest launch.

Observatoire paiements mai 2017 – Canaux : le commerce en pleine transformation

Stratégies d’acteurs – Les distributeurs misent sur Lyf Pay

FRANCE – le consortium cross-industrie Lyf Pay vient d’être présenté. Fruit de la fusion entre Fivory et Wa!, ce wallet universel synthétise paiement et fidélisation. Lire l’article

Lyf Pay illustre la mobilisation des acteurs bancaires et distributeurs autour d’un projet commun apte à atteindre une échelle leur permettant de résister aux projets concurrents, au premier rang desquels Apple Pay. Il s’agit entre autres d’exploiter les acquis de leurs développements passés pour consolider un service tout-en-un, accessible à tous sur mobile, et pour plusieurs contextes de paiement.

Lyf Pay envisage d’ailleurs de fédérer de nouveaux partenaires, pour accroître ses chances de s’imposer dans le portefeuille mobile des consommateurs. Cette première sur le marché français évoque les travaux d’autres entités, dont MCX par exemple, fédéré par les distributeurs américains et leurs banques partenaires. MCX n’a cependant pas résisté à une approche trop restrictive et abouti à un éclatement entre des initiatives individuelles (Chase Pay ou encore Walmart Pay).

Stratégie d’acteurs – Google va exploiter les données de paiement

ETATS-UNIS – Google a multiplié les annonces autour des paiements à l’occasion de ses conférences I/O 2017. Plusieurs thèmes couverts entre Android Pay, IoT / assistant personnel et ciblage publicitaire. Lire l’article

Google se place en leader au travers d’une myriade d’initiatives marketing, dont la plus marquante concerne l’exploitation des données transactionnelles de paiement. Le groupe utilise sa principale expertise en s’alliant avec des partenaires désormais prêts à monétiser les données (anonymisées) qui transitent par leurs réseaux.

Transferts d’argent – Des nouveaux entrants toujours plus agressifs

ROYAUME-UNI – Revolut déploie une offre de transferts internationaux low cost s’appuyant sur son application mobile. Arguments principaux : rapidité et gratuité. Lire l’article
ROYAUME-UNI – TransferWise annonce le lancement d’un compte « sans frontières » destiné aux professionnels, visant à simplifier les transferts internationaux et les manipulations de devises. Lire l’article

Ces annonces stratégiques illustrent les ambitions de ces nouveaux entrants du marché des transferts qui, par leurs politiques tarifaires attractives, font de l’ombre aux offres des établissements bancaires traditionnels.

Au-delà du modèle tarifaire, elles ciblent largement en s’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. En outre, l’heure est aussi à la diversification pour leurs offres, comme en témoigne le mouvement de TransferWise.

Observatoire paiements mai 2017 – Canaux : le commerce en pleine transformation

Stratégies d’acteurs – Les distributeurs misent sur Lyf Pay

FRANCE – le consortium cross-industrie Lyf Pay vient d’être présenté. Fruit de la fusion entre Fivory et Wa!, ce wallet universel synthétise paiement et fidélisation. Lire l’article

Lyf Pay illustre la mobilisation des acteurs bancaires et distributeurs autour d’un projet commun apte à atteindre une échelle leur permettant de résister aux projets concurrents, au premier rang desquels Apple Pay. Il s’agit entre autres d’exploiter les acquis de leurs développements passés pour consolider un service tout-en-un, accessible à tous sur mobile, et pour plusieurs contextes de paiement.

Lyf Pay envisage d’ailleurs de fédérer de nouveaux partenaires, pour accroître ses chances de s’imposer dans le portefeuille mobile des consommateurs. Cette première sur le marché français évoque les travaux d’autres entités, dont MCX par exemple, fédéré par les distributeurs américains et leurs banques partenaires. MCX n’a cependant pas résisté à une approche trop restrictive et abouti à un éclatement entre des initiatives individuelles (Chase Pay ou encore Walmart Pay).

Stratégie d’acteurs – Google va exploiter les données de paiement

ETATS-UNIS – Google a multiplié les annonces autour des paiements à l’occasion de ses conférences I/O 2017. Plusieurs thèmes couverts entre Android Pay, IoT / assistant personnel et ciblage publicitaire. Lire l’article

Google se place en leader au travers d’une myriade d’initiatives marketing, dont la plus marquante concerne l’exploitation des données transactionnelles de paiement. Le groupe utilise sa principale expertise en s’alliant avec des partenaires désormais prêts à monétiser les données (anonymisées) qui transitent par leurs réseaux.

Transferts d’argent – Des nouveaux entrants toujours plus agressifs

ROYAUME-UNI – Revolut déploie une offre de transferts internationaux low cost s’appuyant sur son application mobile. Arguments principaux : rapidité et gratuité. Lire l’article
ROYAUME-UNI – TransferWise annonce le lancement d’un compte « sans frontières » destiné aux professionnels, visant à simplifier les transferts internationaux et les manipulations de devises. Lire l’article

Ces annonces stratégiques illustrent les ambitions de ces nouveaux entrants du marché des transferts qui, par leurs politiques tarifaires attractives, font de l’ombre aux offres des établissements bancaires traditionnels.

Au-delà du modèle tarifaire, elles ciblent largement en s’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. En outre, l’heure est aussi à la diversification pour leurs offres, comme en témoigne le mouvement de TransferWise.

Observatoire paiements mai 2017 – Google va exploiter les données de paiement

Stratégies d’acteurs – Les distributeurs misent sur Lyf Pay

FRANCE – le consortium cross-industrie Lyf Pay vient d’être présenté. Fruit de la fusion entre Fivory et Wa!, ce wallet universel synthétise paiement et fidélisation. Lire l’article

Lyf Pay illustre la mobilisation des acteurs bancaires et distributeurs autour d’un projet commun apte à atteindre une échelle leur permettant de résister aux projets concurrents, au premier rang desquels Apple Pay. Il s’agit entre autres d’exploiter les acquis de leurs développements passés pour consolider un service tout-en-un, accessible à tous sur mobile, et pour plusieurs contextes de paiement.

Lyf Pay envisage d’ailleurs de fédérer de nouveaux partenaires, pour accroître ses chances de s’imposer dans le portefeuille mobile des consommateurs. Cette première sur le marché français évoque les travaux d’autres entités, dont MCX par exemple, fédéré par les distributeurs américains et leurs banques partenaires. MCX n’a cependant pas résisté à une approche trop restrictive et abouti à un éclatement entre des initiatives individuelles (Chase Pay ou encore Walmart Pay).

Stratégie d’acteurs – Google va exploiter les données de paiement

ETATS-UNIS – Google a multiplié les annonces autour des paiements à l’occasion de ses conférences I/O 2017. Plusieurs thèmes couverts entre Android Pay, IoT / assistant personnel et ciblage publicitaire. Lire l’article

Google se place en leader au travers d’une myriade d’initiatives marketing, dont la plus marquante concerne l’exploitation des données transactionnelles de paiement. Le groupe utilise sa principale expertise en s’alliant avec des partenaires désormais prêts à monétiser les données (anonymisées) qui transitent par leurs réseaux.

Transferts d’argent – Des nouveaux entrants toujours plus agressifs

ROYAUME-UNI – Revolut déploie une offre de transferts internationaux low cost s’appuyant sur son application mobile. Arguments principaux : rapidité et gratuité. Lire l’article
ROYAUME-UNI – TransferWise annonce le lancement d’un compte « sans frontières » destiné aux professionnels, visant à simplifier les transferts internationaux et les manipulations de devises. Lire l’article

Ces annonces stratégiques illustrent les ambitions de ces nouveaux entrants du marché des transferts qui, par leurs politiques tarifaires attractives, font de l’ombre aux offres des établissements bancaires traditionnels.

Au-delà du modèle tarifaire, elles ciblent largement en s’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. En outre, l’heure est aussi à la diversification pour leurs offres, comme en témoigne le mouvement de TransferWise.

Observatoire paiements mai 2017 – Google va exploiter les données de paiement

Stratégies d’acteurs – Les distributeurs misent sur Lyf Pay

FRANCE – le consortium cross-industrie Lyf Pay vient d’être présenté. Fruit de la fusion entre Fivory et Wa!, ce wallet universel synthétise paiement et fidélisation. Lire l’article

Lyf Pay illustre la mobilisation des acteurs bancaires et distributeurs autour d’un projet commun apte à atteindre une échelle leur permettant de résister aux projets concurrents, au premier rang desquels Apple Pay. Il s’agit entre autres d’exploiter les acquis de leurs développements passés pour consolider un service tout-en-un, accessible à tous sur mobile, et pour plusieurs contextes de paiement.

Lyf Pay envisage d’ailleurs de fédérer de nouveaux partenaires, pour accroître ses chances de s’imposer dans le portefeuille mobile des consommateurs. Cette première sur le marché français évoque les travaux d’autres entités, dont MCX par exemple, fédéré par les distributeurs américains et leurs banques partenaires. MCX n’a cependant pas résisté à une approche trop restrictive et abouti à un éclatement entre des initiatives individuelles (Chase Pay ou encore Walmart Pay).

Stratégie d’acteurs – Google va exploiter les données de paiement

ETATS-UNIS – Google a multiplié les annonces autour des paiements à l’occasion de ses conférences I/O 2017. Plusieurs thèmes couverts entre Android Pay, IoT / assistant personnel et ciblage publicitaire. Lire l’article

Google se place en leader au travers d’une myriade d’initiatives marketing, dont la plus marquante concerne l’exploitation des données transactionnelles de paiement. Le groupe utilise sa principale expertise en s’alliant avec des partenaires désormais prêts à monétiser les données (anonymisées) qui transitent par leurs réseaux.

Transferts d’argent – Des nouveaux entrants toujours plus agressifs

ROYAUME-UNI – Revolut déploie une offre de transferts internationaux low cost s’appuyant sur son application mobile. Arguments principaux : rapidité et gratuité. Lire l’article
ROYAUME-UNI – TransferWise annonce le lancement d’un compte « sans frontières » destiné aux professionnels, visant à simplifier les transferts internationaux et les manipulations de devises. Lire l’article

Ces annonces stratégiques illustrent les ambitions de ces nouveaux entrants du marché des transferts qui, par leurs politiques tarifaires attractives, font de l’ombre aux offres des établissements bancaires traditionnels.

Au-delà du modèle tarifaire, elles ciblent largement en s’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. En outre, l’heure est aussi à la diversification pour leurs offres, comme en témoigne le mouvement de TransferWise.