Français et conduite autonome : une confiance à forger

Les résultats d’une nouvelle étude concernant la perception des Français au sujet des véhicules autonomes viennent de paraître. Elle montre que l’automobile connectée tarde encore à se faire accepter des conducteurs. Si la conduite autonome n’a, à ce jour, logiquement pas convaincu une majorité de Français, l’ouverture de ces derniers s’agissant de l’introduction des technologies dans les véhicules fait cependant lentement son chemin.