Renault devient un prestataire de services de mobilité

A l’occasion du Mondial de l’auto 2018, Renault a présenté une vue d’ensemble de ses offres de mobilité et a officialisé le lancement de deux d’entre elles : Moov’In Paris et e.co (opérée par le VTC Marcel). Déjà testées en conditions réelles depuis quelques mois, elles ont toutes les deux pour ambition d’étendre leurs flottes d’ici le printemps 2019.

TravelCar ouvre désormais sa plate-forme aux professionnels de l’automobile

TravelCar a récemment annoncé s’adresser aux professionnels, avec sa plateforme « TravelCar Mobility ». Initialement mise en place pour l’auto-partage des voitures de particuliers, dans les gares et les aéroports, cette initiative va mettre l’infrastructure technique de TravelCar à destination de tous types d’acteurs liés à la mobilité. Elle permettra ainsi aux professionnels du secteur de se diversifier et de se lancer dans des activités complémentaires telles que la location de véhicules.

Car Studio et Via ID, écosystème stratégique de Mobivia

A l’occasion du Mondial.Tech qui s’est tenu du 2 au 6 octobre à Paris, Car Studio et Via ID ont partagé un stand commun. L’incubateur du groupe Mobivia et son fonds d’investissement sont en effet les points d’ancrage d’une stratégie de captation de l’innovation très proactive. Les deux acteurs ont profité de l’événement pour présenter leurs activités et recruter de nouvelles start-up prêtes à repenser la mobilité.

StudyLink et Unly facilitent le financement des études

StudyLink.fr est un site de financement participatif permettant à des particuliers de prêter, avec ou sans intérêts, à des étudiants ayant un besoin de financement (études, formation, logement, ordinateur, etc.). Pour lever les barrières du financement dans l’accès aux études, l’acteur s’est uni à la marque Unly, spécialiste du financement étudiant solidaire.

La carte biométrique testée chez Société Générale

Demain, il n’y aura peut-être plus besoin de code PIN pour sécuriser les transactions sans contact supérieures à 30 euros pour les clients de Société Générale. La banque a en effet annoncé qu’elle testait en interne une nouvelle génération de cartes de paiement. Dotée d’un lecteur d’empreinte digitale, elle a vocation à faciliter l’usage de la carte en sans contact, plus qu’à sécuriser.