Visible Protect : financer et assurer son smartphone

LES FAITS

L’opérateur télécom américain Visible a lancé début 2018 un modèle de télécommunication disruptif : une offre à tarif unique, qui s’élargit aujourd’hui en permettant d’inclure le financement d’un smartphone et son assurance. Il vient en effet de s’associer avec l’assureur Assurant pour ajouter à son offre un volet dédié à la protection des smartphones.

En bref : l’actu paiement du mois de janvier

Stratégie d’acteurs

INTERNATIONAL – nexo (standard international pour l’acceptation des paiements par carte transfrontaliers) poursuit sa progression et annonce avoir convaincu 10 nouveaux membres en 2018 : NCR, NSPK, UnionPay International (en tant que membres principaux) et AEVI, Barclaycard, Elavon, FEIG ELECTRONIC, ID Tech, NEPTING et Wirecard (membres associés). nexo compte désormais près de 90 membres.
INTERNATIONAL – Ant Financial envisagerait d’acquérir le prestataire de paiement londonien WorldFirst. Les discussions seraient en cours et la transaction pourrait représenter 700 millions de dollars. Spécialiste des paiements transfrontaliers, WorldFirst dispose d’implantations en Afrique, en Asie, en Europe et aux États-Unis. Cette opération constituerait pour Ant Financial un gage supplémentaire d’expansion et de diversification dans les paiements internationaux.
INTERNATIONAL – China UnionPay présente UPI Developer : une plate-forme ouverte permettant aux développeurs d’acc..

Observatoire paiements janvier 2019 – Les banques aussi s’intéressent au paiement invisible

Biométrie – Les banques aussi s’intéressent au paiement invisible

ESPAGNE – Banco Sabadell teste auprès de ses collaborateurs un prototype de paiement invisible, basé sur la reconnaissance faciale. Lire l’article
ETATS-UNIS – La société de capital-risque de BBVA, a mené une levée de fonds de 12 M de dollars pour la jeune pousse Grabango, concurrente directe d’Amazon Go. Lire l’article

Si de nombreuses start-up se sont penchées sur les possibilités de transformer les paiements, le paiement invisible n’a pas été beaucoup visé à ce jour. Il recèle pourtant des opportunités incomparables, notamment parce qu’il permet de fluidifier totalement l’expérience client et maximiser par conséquent les ventes.

Si la plupart des institutions financières sont restées à l’écart de cette tendance, BBVA a jugé sa valeur potentielle suffisamment prometteuse pour y investir. Le groupe travaille depuis l’année dernière sur des concepts variés d’encaissement invisible et vient confirmer son intérêt po..