Un robo-advisor shariah-compliant

Le tout premier robo-advisor affinitaire, entièrement adapté à l’économie halal, vient de réaliser une levée de fonds de 5 millions de dollars. De quoi inscrire un peu plus ce pan de l’économie dans l’avenir de la finance.

Détails

HSBC utilise l’IA pour lutter contre le blanchiment

Le robo-advisor n’est pas le seul outil technologique à susciter l’intérêt d’HSBC pour faire évoluer ses services bancaires. La banque s’est aussi associée à une start-up de la Silicon Valley pour, cette fois, optimiser ses process de lutte anti-blanchiment grâce à l’Intelligence Artificielle.

Détails

HSBC utilise l’IA pour lutter contre le blanchiment

Le robo-advisor n’est pas le seul outil technologique à susciter l’intérêt d’HSBC pour faire évoluer ses services bancaires. La banque s’est aussi associée à une start-up de la Silicon Valley pour, cette fois, optimiser ses process de lutte anti-blanchiment grâce à l’Intelligence Artificielle.

Détails

Un robo-advisor pour les CGPI

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sont au cœur d’une petite révolution en France. Celle-ci est entamée par la FinTech Fundee, dont l’offre leur est exclusivement réservée. Une première française mais pas mondiale.

Détails

Un robo-advisor pour les CGPI

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sont au cœur d’une petite révolution en France. Celle-ci est entamée par la FinTech Fundee, dont l’offre leur est exclusivement réservée. Une première française mais pas mondiale.

Détails

Kia ouvre son école de vente

Gérer la commercialisation de ses véhicules d’un bout à l’autre de la chaine. C’est l’ambition du constructeur Kia. Plutôt que de recruter des vendeurs, elle choisit désormais de les former au plus tôt.

Détails

Kia ouvre son école de vente

Gérer la commercialisation de ses véhicules d’un bout à l’autre de la chaine. C’est l’ambition du constructeur Kia. Plutôt que de recruter des vendeurs, elle choisit désormais de les former au plus tôt.

Détails

HSBC lance un robo-advisor pour aider les petits épargnants

La banque britannique vient d’annoncer le lancement prochain de son service de conseils personnalisés et automatisés en investissement (robo-advisor). HSBC élargit ainsi sa cible en démocratisant ses offres et fait le choix de l’automatisation par le biais d’un logiciel « maison ».

Détails