BlaBlaCar propose des offres de LLD à ses covoitureurs

Il semblerait que les frontières entre acteurs alternatifs et historiques s’effritent de plus en plus. Alors que cette semaine a été marquée par le rachat de Compte-Nickel par BNP Paribas, c’est au tour d’un trublion de la mobilité de se charger de la commercialisation d’une offre de LLD tout à fait classique, suite à un partenariat avec ALD Automotive et Opel.

Détails

L’Intelligence Artificielle au service du recouvrement de créances

Les FinTech s’intéressent aussi à la gestion des dettes, certaines technologies permettant d’améliorer la santé financière des clients grâce à l’analyse prévisionnelle. C’est le thème sur lequel Collectly, start-up américaine créée en février 2016, a choisi de construire son offre. Grâce au machine learning, la plate-forme se pose en agence de recouvrement nouvelle génération, les services en plus.

Détails

ValoraLife simplifie l’assurance-vie grâce au mobile

Nouvel acteur de la souscription de contrats d’assurance-vie sur mobile aux Etats-Unis, ValoraLife a pour particularité de s’adresser à une cible affinitaire ethnique. Mais le groupe cherche aussi à proposer un modèle de souscription simplifié et compréhensible, pour un produit suscitant encore parfois de l’appréhension.

Détails

Retour d’expérience : Les banques en ligne prennent du poids

La diversification des canaux d’accès aux services bancaires a fait émerger de nouveaux acteurs spécialisés, concurrents des acteurs historiques. Si les banques ont adapté leurs offres aux nouveaux canaux, des « pure players » ont su convaincre une partie des clients. Et cette part s’accroît de plus en plus vite.

Détails

Le Compte-Nickel racheté par BNP Paribas !

L’annonce a fait l’effet d’une bombe. BNP Paribas vient de révéler son acquisition de Compte-Nickel ; une alliance inattendue pour certains, décevante pour d’autres. Un très beau « coup » pour la banque, mais qui peut sembler difficile à justifier pour le Compte-Nickel qui attirait justement ses clients grâce à la promesse d’un compte « sans banque ». Il s’agit surtout d’un marqueur dans l’évolution du monde de la FinTech.

Détails

L’apprentissage automatique appliqué au crédit à la consommation

La FinTech américaine Lantern Credit a annoncé l’acquisition d’un nouvel outil (ARC), afin d’améliorer son dispositif de machine learning propriétaire, dédié aux offres de crédit à la consommation. A la clé, une capacité d’analyse accrue, permettant de proposer des offres plus pertinentes en fonction des décisions financières prises par les clients.

Détails